LE SURGE PRICING : BIENTÔT EN E-COMMERCE ? - Marketing du Net : Actualité, analyses, dossiers, tendances

Post Top Ad

LE SURGE PRICING : BIENTÔT EN E-COMMERCE ?

LE SURGE PRICING : BIENTÔT EN E-COMMERCE ?

Share This

Le surge pricing : bientôt en e-commerce ?


Des prix dynamiques selon votre région, votre arrondissement, votre classe socio-professionnelle, votre propension à acheter, à être économe ou dépensier, les horaires de la journée voire la rareté du produit en cas de pénurie ? Le yield pricing, bien connu des compagnies d’aviation envahit le E-commerce, à quand le surge pricing ?


Les quants chassent en meute


Les Quants autrefois apanage des salles de marchés, hier embauchés à prix d’or dans la pub digitale investissent aujourd’hui les couloirs et les bureaux d’angle des enseignes et des retailers.
Amazon et Ebay qui embauchent à prix d’or économistes et data analystes fiers rejeton de leur père spirituel Hal Varian chez Google (l’auteur du système d’enchère des Ad Words c’est lui) utilisent avec succès des prix variables depuis des années avec parfois des étiquettes allant du simple au double selon les critères dynamiques retenus. Le graal, “le prix discriminant parfait”  c’est à dire prix maximum et individualisé que l’on peut tirer d’un consommateur.

Redonner le pouvoir aux retailers et aux marques

Le pricing dynamique constitue une véritable aubaine pour les retailers et une porte de sortie face au puits sans fond du Webrooming. “Il y avait bien les moteurs de shopping qui tiraient les prix vers le bas, il était largement temps qu’on crée un moteur de client” nous confie un grand retailer.
Oubliée donc l’égalité du consommateur devant les prix….Côté consommateurs, la défense aussi s’organise et fait le succès de sites de benchmark de prix dynamiques comme le site CamelCamelCamel.com.

Au royaume du ROI le prix opaque est roi

Côté retailers et marques ces nouveaux yield de pricing dynamiques représentent une véritable aubaine après des années de marge réduites et de discounts permanents.
Le jeu des Quants étant de trouver les articles au prix méconnus (un câble USB, une prise péritel) souvent à prix réduits où l’enseigne peut, en toute liberté pratiquer des hausses sélectives de 40 à 60%. Le but : isoler ces articles non-discriminants pour organiser une opacité sélective et récupérer les marges perdues.

Le boom des algorithmes de pricing

De nombreuses startups se sont engouffrées dans le créneaux, la plus connue étant Boomerang Commerce  créée par Guru Hariharan en juillet 2012 qui prétend traquer plus de 100 variables de prix chez les E-commerçants concurrents et permet aux retailers de changer leurs prix toutes les 15 minutes.


En savoir plus sur viuz.com/2018/01/12/le-surge-pricing-bientot-en-e-commerce/#lmHLwChl54BA0GZE.99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad