E-Paiement : Google vise le marché indien - Marketing du Net : Actualité, analyses, dossiers, tendances

Post Top Ad

E-Paiement : Google vise le marché indien

E-Paiement : Google vise le marché indien

Share This

E-Paiement Google vise le marché indien


Un nouveau compétiteur s'invite sur le marché très prometteur des paiements électroniques en Inde . Et non des moindres puisqu'il s'agit de Google. Le géant américain de la tech a dévoilé lundi « Tez », qui signifie « rapide » en hindi. Cette nouvelle application entre en concurrence directe avec le numéro un du marché indien, Paytm, qui est soutenu par Softbank et Alibaba, ainsi qu'avec un grand nombre d'autres acteurs comme  MobikWik ou BHIM, l'application lancée par le gouvernement lui-même.

« Tez » permettra aux utilisateurs de téléphones Android et iOs d'envoyer de l'argent, de recevoir des sommes directement depuis leur compte ou de payer certaines dépenses de manière instantanée. Pour ce faire, ces opérations seront notamment réalisées en partenariat avec les principales banques indiennes, à savoir Axis Bank, HDFC Bank, ICICI Bank, et bientôt SBI. Les rails utilisés seront ceux de l'UPI (Unified Payements interface), une plateforme de paiement développée par le gouvernement.

Depuis l'heure, il a fait de la digitalisation son fer de lance contre l'usage du cash et de l'argent noir. « Tez sera peut-être le moyen de transaction monétaire le plus simple », a d'ailleurs souligné Arun Jaitley, le ministre des finances indien, lors de l'événement de lancement. « Cette application comme d'autres vont constituer un changement majeur dans l'écosystème des paiements digitaux en Inde ».


Les paiements digitaux, un marché potentiel de 1.000 milliards de dollars


L'équipe au pouvoir estime ainsi que cette activité pourrait brasser jusqu'à 1.000 milliards de dollars au cours de prochaines années. Ces douze derniers mois, les groupes de commerce en ligne comme Amazon et Flipkart ou encore les taxis Uber s'y sont déjà initiés. D'autres comme le géant Apple ont également fait savoir qu'ils étudiaient des solutions.

De quoi laisser perplexes les acteurs déjà en place. « Le poids du groupe est intimidant certes mais tout dépend aussi de leur capacité à séduire les commerces », dixit l'un d'eux. Pour ce faire, Google dit avoir déjà convaincu plusieurs grandes chaînes comme Domino's Pizza, les lignes RedBus ou encore la compagnie aérienne Jet Airways de recevoir leurs paiements via Tez. Selon certains experts, il est trop tôt pour savoir si Google va changer la donne du secteur, mais ce mastodonte en a en tout cas bien la capacité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad