La patronne de Yahoo touche le pactole, malgré son incapacité à redresser la société, et la revente des activités Internet de Yahoo à Verizon. La nouvelle fait scandale outre-Atlantique. Elle était pourtant attendue. Marissa Mayer, CEO de Yahoo, qui n’a trouvé sa place ni au sein du futur Aoth (combinaison des actifs Internet de Verizon et Yahoo), ni au sein d’Altaba (société d’investissement et de gestion d’actifs), va partir avec une somme colossale en liquidités et actions : plus de 210 millions de dollars.
Marissa Mayer quitte Yahoo!

La patronne de Yahoo touche le pactole, malgré son incapacité à redresser la société, et la revente des activités Internet de Yahoo à Verizon. La nouvelle fait scandale outre-Atlantique. Elle était pourtant attendue. Marissa Mayer, CEO de Yahoo, qui n’a trouvé sa place ni au sein du futur Aoth (combinaison des actifs Internet de Verizon et Yahoo), ni au sein d’Altaba (société d’investissement et de gestion d’actifs), va partir avec une somme colossale en liquidités et actions : plus de 210 millions de dollars.


Une telle somme pour un CEO qui se devait de signer le renouveau de Yahoo, mais qui est maintenant associé à l’échec et à la revente de la firme américaine : beaucoup aimeraient avoir des indemnités aussi avantageuses pour un tel résultat.

Marissa Mayer, la PDG de Yahoo s’apprête à quitter le navire


Marissa Mayer, l‘impératrice de la société américaine Yahoo, a été priée de quitter le navire par l’opérateur Verizon qui a mis pas moins de 4 milliards de dollars pour récupérer cette société à la dérive. Malgré la volonté de rester de l’ancienne pensionnaire de Google, Verizon ne compte pas sur l’actuelle CEO de Yahoo dans ses plans d’avenir.

Marissa Mayer quitte Yahoo!

L’aventure de Marissa Mayer dans l’entreprise Yahoo a été un véritable fiasco. Élue la 14ème femme la plus influente en 2012, elle n’a pas réussi à sauver la compagnie qu’elle dirige maintenant depuis plus de cinq années. C’est le journal Wall Street qui a révélé ses informations. La crise que traverse le géant américain n’a pas trouvé de fin, par conséquent Yahoo va se muter en un fonds d’investissements nommé Altaba. Au cœur de la tempête, Marissa Mayer a été accusée d’avoir fait couler la marque qui à l’époque était au sommet de son art. Les raisons de cette accusation étaient dûes aux nombreux investissements qu’elle a effectués et qui se sont avérés être des échecs cuisants.

Marissa Mayer et Yahoo : une sacrée compensation financière pour quitter ses fonctions

En effet toujours selon Wall Street, Marissa Mayer devrait toucher le pactole en quittant la direction de Yahoo. La jeune femme âgée de 41 ans devrait recevoir une prime s’élevant à 23 millions de dollars, son salaire de 3 millions de dollars et enfin 186 millions de dollars en bonus divers. Une somme faramineuse qui atteint 210 millions de dollars. Marissa Mayer qui ne souhaitait pas plier bagage, devrait vite changer d’avis avec le pont d’or qui l’attend. Une compensation jugée excessive pour son rendement dans l’entreprise.

Remerciée avec 190 millions de dollars

Mise sur la touche, absente de l’organigramme de Oath dévoilé par son boss Tim Armstrong, comme la plupart de ses proches collaborateurs, Marissa Mayer pourra tout de même compter sur un substantiel chèque de 190 millions de dollars (environ 175 millions d’euros) .

Cette somme comprend ses actions et stock-options attribuées lors de son arrivée en juillet 2012 pour prendre les rênes de Yahoo. Aujourd’hui, ce cadeau de bienvenue pèse quelque 162 millions de dollars selon le cours actuel. Montant auquel il faut ajouter sa prime de départ de plus de 3 millions de dollars de salaires et bonus, ainsi que les actions qu’elle aurait du percevoir les prochains mois, soit 25 millions de dollars en sus.


MDN

Charlie Mens

CEO Marketingdunet.com et Chef de la rédaction, je zappe entre marketing Digital,E-CRM,Cloud,Social Média et l'E-Merchandising et les sites du E-marketing, je partage ma veille sur @marketingdunet et sur Marketingdunet.com ..

Donnez votre feedback:

0 comments: