Apple, Amazon et Google intéressés par l'acquisition de Toshiba - Marketing du Net : Actualité, analyses, dossiers, tendances

Post Top Ad

Apple, Amazon et Google intéressés par l'acquisition de Toshiba

Apple, Amazon et Google intéressés par l'acquisition de Toshiba

Share This

Apple, Amazon et Google intéressés par l'acquisition de Toshiba


Apple, Amazon et Google ont à leur tour soumis une offre à Toshiba pour sa filiale de puces mémoire, rapporte samedi le journal japonais Yomiuri Shimbun.
Apple, Amazon et Google ont à leur tour soumis une offre à Toshiba pour sa filiale de puces mémoire, rapporte samedi le journal japonais Yomiuri Shimbun. Confronté à la nécessité de renforcer son bilan face aux déboires financiers de Westinghouse, sa filiale nucléaire aux Etats-Unis, le conglomérat japonais s'est résolu à céder une participation majoritaire voire l'intégralité de cette activité de puces mémoire pour lever au moins 9 milliards de dollars (8,45 milliards d'euros).


Confronté à la nécessité de renforcer son bilan face aux déboires financiers de Westinghouse, sa filiale nucléaire aux Etats-Unis, le conglomérat japonais s'est résolu à céder une participation majoritaire voire l'intégralité de cette activité de puces mémoire pour lever au moins 9 milliards de dollars (8,45 milliards d'euros).


Toshiba : Apple, Amazon et Google intéressés


On ignore le montant des offres soumises par les géants américains Apple, Amazon et Google, filiale d'Alphabet, écrit le Yomiuri Shimbun.

Le journal Nikkei a rapporté pour sa part vendredi que le fonds américain Silver Lake Partners et le fabricant américain de puces Broadcom avaient proposé environ 2.000 milliards de yens (16,85 milliards d'euros) à Toshiba pour sa filiale.

Une dizaine d'acquéreurs potentiels sont intéressés par une prise de participation dans cette filiale, a dit auparavant une source à Reuters.

On ignore le montant des offres soumises par les géants américains Apple, Amazon et Google, filiale d'Alphabet, écrit le Yomiuri Shimbun. Le journal Nikkei a rapporté pour sa part vendredi que le fonds américain Silver Lake Partners et le fabricant américain de puces Broadcom avaient proposé environ 2.000 milliards de yens (16,85 milliards d'euros) à Toshiba pour sa filiale. Une dizaine d'acquéreurs potentiels sont intéressés par une prise de participation dans cette filiale, a dit auparavant une source à Reuters.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad