Google se met à diffuser de la publicité ! - Marketing du Net : Actualité, analyses, dossiers, tendances

Post Top Ad

Google se met à diffuser de la publicité !

Google se met à diffuser de la publicité !

Share This
Google se met à diffuser de la publicité !


Comment faire de la publicité, le cœur d'activité de Google, sur un terminal ne disposant pas d'écran ? La firme mène sans doute des expériences sur Google Home. Et entre contenu et publicité, la frontière s'atténue. Mais est-ce souhaitable ? Et au bénéfice de qui ?


Sans écran, comment Google peut-il continuer de développer son modèle publicitaire ? Oui, peut-être en diffusant des publicités sonores comme dans ce cas repéré sur Google Home. Officiellement, la firme assure qu'il ne s'agit pas d'une pub, même si cela y ressemble furieusement.

Google se met à diffuser de la publicité !


Comment Google gagne-t-il sa vie ? Essentiellement grâce à ses outils publicitaires et l'affichage de publicités dans ses services en ligne, et en particulier son moteur de recherche. Cela suppose toutefois un écran.

Google Home vecteur de publicités vocales 

Mais si cet écran disparaît comme c'est le cas avec les enceintes connectées du type de Google Home ou Amazon Echo ? La firme de Mountain View renonce-t-elle sur ces terminaux à son business model historique ?

Pas nécessairement. Ces terminaux fonctionnant par le biais de commandes vocales, la publicité pourrait adopter elle aussi ce mode. Or, comme le rapporte Business Insider US, des utilisateurs de Google Home ont pu découvrir la forme que prendraient de telles publicités.

Un internaute a d'ailleurs publié sur Twitter une vidéo l'illustrant. A la fin d'une interaction, l'assistant vocal fait ainsi la promotion d'un remake de la Belle et la Bête de Disney. Interrogé, Google réfute cependant le qualificatif de publicité.


"Ce n'est pas une publicité, la beauté dans l'Assistant est qu'il invite nos partenaires à être notre invité et à partager leurs contes" répond un porte-parole. Un partenaire partageant ses histoires ? Ne s'agit-il pas d'une définition quelque peu enjolivée de la publicité ?

A priori, pour Google, la réponse est non. Cela ressemble toutefois un peu à un conte de fées. Conscient de la confusion suscitée, le géant de la publicité a fait disparaître de Google Home les références à ce film.

Google Home gène régulièrement Alphabet

Les assistants vocaux de Google entretiennent un rapport compliqué avec la publicité. La nuit du 5 février dernier, une publicité diffusée lors du Superbowl avait réveillé ces objets connectés dans certains foyers américains en utilisant les mots-clés «OK Google», suivis d'un ordre. Tandis que l'un des figurants de la publicité prononçait le sésame pour allumer la lumière, certains objets connectés ont réagi chez plusieurs téléspectateurs. «Notre Google Home est devenu un peu fou avec la publicité», a rapporté un internaute sur Twitter. «Cette publicité Google a détraqué mon Google Home!» a affirmé un autre. Heureusement pour leurs propriétaires, aucun appareil ne s'est amusé à suivre les instructions suggérées par la publicité - comme l'imitation du cri de la baleine ou encore la dictée d'une recette de cuisine.

Les Google Home, qui peuvent se déclencher sans crier gare, montrent les premières limites d'une technologie d'avant-garde. Début janvier, plusieurs assistants vocaux d'Amazon, les Alexa, avaient également interprété un ordre d'une émission de télévision. Plusieurs avaient alors acheté sans l'accord de leurs propriétaires des maisons de poupée. L'autorité de défense des consommateurs américains a annoncé l'ouverture d'une réflexion à ce sujet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad