DU MERCHANDISING MAGASIN À L’E-MERCHANDISING Le merchandising en ligne, levier principal de l’efficacité commerciale d’un site, permet d’atteindre des résultats spectaculaires: bien pensé et bien géré, il n’est pas rare qu’il augmente de 20 % le taux de transformation, le chiffre d’affaires ou le montant du panier moyen d’un site! Il consiste à optimiser la mise en valeur et la mise en scène de l’offre, concourant ainsi non seulement à acquérir une nouvelle clientèle, mais aussi à la fidéliser en lui permettant d’accéder facilement et rapidement à l’offre.
DU MERCHANDISING MAGASIN À L’E-MERCHANDISING

Le merchandising en ligne, levier principal de l’efficacité commerciale d’un site, permet d’atteindre des résultats spectaculaires: bien pensé et bien géré, il n’est pas rare qu’il augmente de 20 % le taux de transformation, le chiffre d’affaires ou le montant du panier moyen d’un site! Il consiste à optimiser la mise en valeur et la mise en scène de l’offre, concourant ainsi non seulement à acquérir une nouvelle clientèle, mais aussi à la fidéliser en lui permettant d’accéder facilement et rapidement à l’offre.



Afin d’en réduire les frais d’investissement, il est impératif d’en penser l’architecture dès la conception du site, sa mise en place remontant très en amont sur la plate-forme technologique.

Le merchandising s’adapte continuellement aux objectifs et à l’environnement du point de vente. Son succès dépend de «l’utilisabilité» du site. L’amélioration du merchandising figure parmi les recommandations faites par la FEVAD (Fédération des entreprises de vente à distance), lors d’une étude réalisée sous le patronage du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie pour accélérer l’e-commerce interprofessionnel.


Alors que dans la distribution dite classique le merchandising (marchandisage) joue un rôle prépondérant dans l’optimisation des ventes en contribuant à «vendre plus et mieux», le secteur Internet tarde à prendre en considération cette discipline incontournable, pourtant garante à la fois de dynamisme commercial et de rentabilité.

Trois facteurs expliquent cette occultation du merchandising:

• Tout d’abord, les fondateurs des premiers sites marchands se sont enorgueillis de tout réinventer et snobaient allègrement les pratiques, pourtant éprouvées, du commerce traditionnel et de la vente par correspondance. Les fondamentaux du marketing direct et du merchandising ont souvent été négligés au profit d’une technologie résolument ostentatoire, au détriment de l’efficacité commerciale.

• L’habillage initial et les fonctionnalités du site d’une entreprise sont trop souvent l’apanage d’équipes techniques, alors que sa conception doit être pensée en amont par les équipes commerciales et marketing.

• Les experts en merchandising, quant à eux, n’ont pas pris le canal Internet en considération. Hommes de terrain, fâchés pour beaucoup d’entre eux avec les nouvelles technologies, ils n’apportent que trop rarement leur regard sur la conception d’un site, alors que leur approche concrète d’évaluation et d’étude comportementale du chaland au sein d’un espace de vente est indispensable.
MDN

Charlie Mens

CEO Marketingdunet.com et Chef de la rédaction, je zappe entre marketing Digital,E-CRM,Cloud,Social Média et l'E-Merchandising et les sites du E-marketing, je partage ma veille sur @marketingdunet et sur Marketingdunet.com ..

Donnez votre feedback:

0 comments: